Stéroïde anabolisant : produit pour prendre du muscle, les effets, les dosages

STEROIDES INFOS // Category

Category based archive
12 Juil

PRÉSENTATION DU STÉROÏDE MASTERON

Masteron est un ester de drostanolone, le propionate de drostanolone. C’est un stéroïde anabolisant injectable dérivé de la dihydrotestostérone (DHT). Il s’agit d’un produit très androgène.

Masteron : un stéroïde anabolisant injectable

Vial de 10ml de Drostanolone propionate

Comme Masteron est un dérivé de la dihydrotestostérone, il procure à l’utilisateur un taux élevé d’hormones mâles. Il en résulte un effet de virilisation incluant une musculature dense et durable avec peu de rétention hydro-sodée, mais sans prise de masse importante. C’est la raison pour laquelle ce produit est utilisé lors des cycles d’assèchement. Souvent utilisé en stack avec d’autres stéroïdes «asséchant» pour accentuer cet effet. C’est alors qu’il devient très efficace pour obtenir un look écorché.

STACK MASTERON AVEC D’AUTRES STÉROÏDES

Il faut noter que si Masteron procure une musculature dense à l’utilisateur, il ne permet pas de diminuer la rétention graisseuse. En effet, il faut déjà que l’athlète possède un faible taux de graisse dans le corps pour obtenir une musculature vraiment striée. La drostanolone peut également améliorer la qualité de la masse musculaire acquise durant un cycle de masse lorsqu’il est combiné à d’autres produits plus anabolisants comme la testostérone. D’autre part il s’agit d’un stéroïde très apprécié des compétiteurs car il disparaît rapidement du corps sans laisser de traces… Il est donc possible de suivre une cure de ce produit anabolisant jusqu’à 10 ou 12 jours avant un concours sans que cela puisse être repéré lors d’un contrôle antidopage. Pour connaître la durée pendant laquelle un stéroïde est détectable, consultez cette page : délais de détection des stéroïdes.

EFFETS SECONDAIRES

Le Masteron étant très androgène, il est inévitable qu’il entraîne divers phénomènes virilisants. Les principaux phénomènes liés à son utilisation sont l’acné et la calvitie. La calvitie peut être prévenue et combattue par l’utilisation d’un shampoing traitant spécifique au Nizoral. Le risque d’apparition de ces symptômes dépend bien entendu, comme c’est le cas pour tous les anabolisants, de l’importance de la dose et de la durée d’utilisation du produit. En revanche ce stéroïde ne provoque pas de rétention hydro-sodée et il n’y a pas de risque d’hypertension avec ce produit. De plus son action n’est pas uniquement androgène : elle est également anti-oestrogène et cela exclut donc le risque de gynécomastie.

DOSAGES DU MASTERON

Masteron est généralement utilise à des doses modérées et durant une période n’excédant pas quelques semaines. Comme stéroïde est un produit qui reste dans le corps très peu de temps, il est généralement injecté tous les 2 jours à raison de 100mg pour l’homme. Pour la femme, l’injection de 100mg est habituellement faite tous les 4 jours.

12 Juil

PRÉSENTATION DU STEROIDE HALOTESTIN

Halotestin est un stéroïde anabolisant oral composé de fluoxymestérone.
Il s’agit d’une substance anabolisante aux effets androgènes très importants, principalement en ce qui concerne la force, le dynamisme et la densité musculaire.

halotestin est un steroide pour la force

Halotestin LA Pharma 10mg en tablettes

Halotestin n’est pas un stéroïde dont on peut attendre un gain en volume musculaire. En revanche, il s’agit de l’un des produit anabolisants par voie orale les plus réputés et les plus efficaces pour obtenir une prise de force spectaculaire. C’est pourquoi ce stéroïde oral est surtout utilisé par les adeptes des sports de force, principalement les haltérophiles.

Sa substance, le Fluoxymestérone, possède également un autre effet fortement androgène : une hausse particulièrement élevée de l’agressivité.
C’est une caractéristique que l’on classe habituellement dans les effets secondaires indésirables. Elle peut être considérée comme telle mais elle est d’un autre côté favorable aux performances sportives. Les culturistes apprécient cette hausse d’agressivité qui leur permet d’avoir plus d’énergie et de hargne à l’entraînement, augmentant ainsi leurs performances et donc leurs gains musculaires.
Il va sans dire que cette agressivité accrue est extrêmement profitable aux performances des haltérophiles qui ont besoin de force, mais aussi de beaucoup de hargne, pour parvenir à rassembler le maximum d’énergie durant le court instant du soulèvement de la barre. Les combattants et les sprinters utilisent également Halotestin pour les mêmes raisons.

Enfin le dernier effet d’Halotestin, mais non le moindre, est un durcissement et une densification de la musculature. En effet si Halotestin n’engendre pas vraiment de gain en masse, il améliore néanmoins notablement la qualité et l’aspect de la masse musculaire déjà existante, qui devient beaucoup plus compacte et mieux dessinée. C’est pourquoi les culturistes qui utilisent Halotestin sont essentiellement des compétiteurs.

EFFETS SECONDAIRES

L’un des principaux effets secondaires d’Halotestin est aussi l’un de ses effets recherchés : il s’agit de l’agressivité qu’il provoque. Si cette agressivité très importante est d’un côté favorable aux performances sportives, elle peut d’un autre côté nuire à la vie quotidienne de l’utilisateur, et ça n’est aucunement une plaisanterie.

La substance fluoxymestérone fait partie de ces produits qui peuvent provoquer durant un cycle la fameuse « rage des stéroïdes anabolisants »… Cette irritabilité animale difficilement contrôlable qu’on retrouve parmi les effets de certains stéroïdes androgènes puissants. La « Roid Rage » provoquée par Halotestin est l’une des plus intenses de toutes. Les utilisateurs doivent prendre la précaution d’éviter de voir trop de monde durant un cycle d’Halotestin afin de réduire les risques d’un incident regrettable.

En second lieu il faut savoir qu’Halotestin est un stéroïde très androgène, donc très virilisant et déconseillé aux femmes. Les effets virilisants que l’on rapporte à propos de ce produit sont des poussées d’acné, des maux de tête, et une baisse importante de la fabrication de testostérone endogène.
Halotestin ne crée habituellement ni rétention d’eau ni gynécomastie.

Enfin le danger le plus important avec ce stéroïde anabolisant est tristement classique : les comprimés de Fluoxymestérone sont alpha-alkylés 17 et sont donc particulièrement toxiques pour le foie.
Ceci exclut leur utilisation sur plus de 4 semaines afin de minimiser le risque d’une possible tumeur hépatique (cancer du foie).

DOSAGES

Halotestin ne doit pas être pris à haute dose trop longtemps, c’est-à-dire 4 semaines maximum. La dose habituelle varie de 10 à 20 mg par jour. Il est important de noter que les effets secondaires du fluoxymestérone, qu’il s’agisse des effets virilisants ou de la toxicité hépatique, restent généralement minimes tant que les utilisateurs ne dépassent ni la dose de 20 mg/jour ni la durée limite du cycle qui est de 4 semaines.

STACK HALOTESTIN AVEC D’AUTRES STÉROÏDES

Afin d’obtenir encore plus de force, les athlètes combinent souvent Halotestin avec un autre stéroïde oral : Anavar. Ce stack apporte une augmentation de force incroyable avec un apport de masse musculaire limité, ce qui convient très bien pour l’haltérophilie.

Fiche technique : Halotestin.
Molécule : fluoxymestérone.
Voie : orale.
Catégorie : stéroïde androgène.
Effets positifs : augmentation importante en force, supplément d’agressivité aux entrainements.
Effets négatifs : risque de tumeur au foie, « rage » des stéroïdes..
Dose : 10 à 20 mg par jour.
Force : ***
Masse : **
Danger :***

12 Juil

PRÉSENTATION D’ÉQUIPOISE

Boldénone est un stéroïde anabolisant, également appelé Equipoise, composé de boldénone undecyclénate. Il s’agit d’un stéroïde injectable dont les effets sont assez anabolisants et peu androgènes.

Boldénone ou Equipoise est un stéroïde injectable

Equipoise fait partie de ces stéroïdes anabolisants très appréciés pour leurs propriétés anabolisantes de qualité comparées à des effets secondaires en général très faibles. En revanche, il ne s’agit pas d’un produit comme Anadrol, par exemple, dont on peut attendre une prise de masse et de force spectaculaire.

Propriétés du Boldénone ou Equipoise 

Equipoise développe une masse plus modeste mais de bonne densité, avec une faible rétention d’eau.
Il permet donc d’obtenir une musculature galbée et durablement acquise.
Cependant les culturistes tirent le meilleur parti d’Equipoise en stack avec d’autres stéroïdes plus fortement androgènes car lorsqu’il est utilisé seul, la quantité de masse musculaire acquise reste souvent insuffisante. En stack il apporte aux autres stéroïdes androgènes une diminution de la rétention d’eau globale. Il améliore ainsi la qualité du muscle produit, tout en diminuant le risque d’effets secondaires puisque son apport permet de diminuer la dose des autres stéroïdes androgènes plus puissants.

Effets secondaires de la Boldénone ou Equipoise

Equipoise peut avoir comme tous les anabolisants des effets secondaires à haute dose, mais à dose normale ces effets sont très minimes.
Comme il s’agit d’un stéroïde faiblement androgène, on assiste seulement dans les cas de doses excessives aux phénomènes classiques : virilisation, hyper pilosité, agressivité, etc… Equipoise est un produit très utilisé durant la préparation des compétitions car il s’aromatise très peu en oestrogène malgré l’intensité de ses effets anabolisants. Il ne cause donc que rarement une gynécomastie.

Stack avec d’autres stéroïdes

Equipoise est en fait un produit assez apprécié dans le milieu du culturisme. Surtout en stack car il procure des gains satisfaisants en masse comme en force pour une prise de risques plutôt minime. Pour gagner en masse, Boldénone est couplé avec Anadrol, Dianabol ou une testostérone injectable comme Sustanon 250. Equipoise améliore formidablement la dureté et la densité musculaire combiné à Parabolan, Halotestin ou Winstrol.

Dosage de Boldénone

Les doses habituelles d’Equipoise s’échelonnent entre 150 et 300 mg par semaine. Chaque injection intramusculaire étant faite tous les 2 jours. L’injection d’un volume important peut causer des problèmes. En effet, si d’importantes quantités sont injectées trop souvent dans la même partie du corps, il y a risque d’abcès huileux. Un tel abcès disparaît souvent de lui-même, mais parfois il devient nécessaire de faire faire un drainage. C’est pourquoi les athlètes prennent la précaution de permuter les points d’injection. Il est important de savoir comment faire une injection intramusculaire : en savoir plus sur les injections de stéroïdes.

Caractéristiques de Boldénone

Molécule : boldénone undecyclénate.
Voie : injectable.
Catégorie : stéroïde androgène.
Effets positifs : gain en force, gain en masse musculaire de qualité.
Effets négatifs : effets secondaires androgènes rares à dose normale.
Dose moyenne : 150 à 300 mg par semaine, les injections étant faites tous les 2 jours.
Force : **
Masse : **
Danger : **

12 Juil

PRESENTATION DU STEROIDE ORAL DIANABOL

Dianabol est composé de méthandrosténolone, qui est un stéroïde anabolisant alpha-alkylé 17. Excepté Oxymetholone, il est considéré comme le plus puissant stéroïde anabolisant par voie orale.

Dianabol est le meilleur stéroïde oral pour la prise de muscle

Anabol 5mg tablettes roses

Dianabol était un stéroïde anabolisant très utilisé dans les années 70 du fait de ses effets anabolisants très forts et immédiats : prise de force et de masse musculaire spectaculaire. La plupart des culturistes qui l’on utilisé témoignent d’un gain de 6 à 8 kilogrammes de muscles en un mois. Ce produit anabolisant pour la musculation est sans doute à l’origine de la musculature de ce bon vieux Arnold qui aimait le combiner avec du Primobolan Dépôt. Dianabol est un produit anabolisant comparable à oxymetholone, en toutefois moins dur, c’est à dire avec des effets recherchés et secondaires moins prononcés. Cependant ceci n’a pas grande signification dans la mesure où les effets d’un stéroïde dépendent en très grande partie de la dose utilisée. Ainsi un cycle de Dianabol pris à fortes doses aura autant, si ce n’est plus d’effets recherchés et secondaires, qu’un cycle d’Oxymetholone. Diana produit une prise de masse et de force très importante par grossissement des cellules musculaires mais aussi avec une grande partie due à la rétention hydrosodée. Comme avec Oxymetholone, l’aspect de la musculature acquise est donc un peu lisse et flasque. Il restera après la perte de l’excédent d’eau environ 50% de masse musculaire de bonne qualité, dense et définitivement acquise.

En ce qui concerne le mode d’action du Dianabol, il est identique à ceux d’Oxymetholone et du Déca : il crée une augmentation du taux d’azote corporel. L’azote étant un constituant essentiel de la protéine, la synthèse de celle-ci s’accroît de même, provoquant un gain musculaire. On dit qu’il positive la balance azotée.

EFFETS SECONDAIRES 

Comme tous les stéroïdes anabolisants oraux alpha-alkylés 17, Dianabol est très toxique et a d’importants effets secondaires androgènes comme la gynécomastie et une rétention d’eau excessive. En effet la méthandrosténolone s’aromatise facilement en oestrogène et l’utilisation d’un anti-oestrogène comme Nolvadex s’avère souvent nécessaire.

En ce qui concerne la toxicité des stéroïdes anabolisants en comprimés alpha-alkylés 17, elle agit sur tous les organes mais essentiellement sur le foie. A des doses élevées ou en cas d’utilisation prolongée, cette forme de comprimés a la triste réputation de provoquer des lésions hépatiques pouvant aller jusqu’à un cancer. C’est ce qui est arrivé à Arnold Schwarzenegger, qui a utilisé sans doute plus de Dianabol que bon nombre de culturistes pour arriver au niveau que l’on sait. Comme beaucoup le savent, Arnold est aujourd’hui doté d’un foie greffé. Une telle expérience montre bien les résultats, mais aussi les dégâts que peuvent provoquer les comprimés de méthandrosténolone et d’une manière générale tout les stéroides par voie orale qui sont alpha-alkylés 17.

Dianabol étant fort androgène, les effets secondaires virilisants habituels surviennent fréquemment dès que l’on dépasse les 20 mg par jour. Il faut s’attendre alors à de l’hypertension et/ou à des troubles du rythme cardiaque. D’autres effets androgènes classiques peuvent survenir selon la sensibilité et les prédispositions de l’utilisateur. Etant donné la force de ses effets virilisants, ce stéroïde anabolisant est sérieusement déconseillé aux femmes. Enfin il faut rappeler que, comme avec tous les stéroïdes androgènes puissants, il se produit une mise en repos des testicules qui peut causer certains accidents après l’arrêt du cycle, à cause de la baisse de testostérone.

DESCRIPTION DU DIANABOL

Dianabol est un stéroïde oral fabriqué en comprimés de 5 ou 10 mg dans différents pays du monde. Cette substance anabolisante a tellement été imitée qu’il est aujourd’hui impossible de certifier l’authenticité d’un produit acheté au marché noir. En savoir plus sur le Dianabol en regardant cette vidéo :

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=uIn7y9IAHcA?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=1000&h=563]

LES DOSAGES D’UNE CURE DE DIANABOL

4 à 5 comprimés de Dianabol par jour suffisent pour obtenir des résultats spectaculaires chez n’importe quel individu. Les doses varient en fait entre 15 et 35 mg par jour, soit 3 à 7 comprimés de 5mg.

STACK AVEC D’AUTRES STÉROÏDES

Dianabol est fréquemment utilisé avec du Déca ou du Primobolan : on dit qu’il est pris en stack. Un stack est une association de produits. Ces stacks permettent d’améliorer la prise de force et de masse musculaire en quantité mais aussi en qualité, pour une masse acquise plus dense. La synergie des produits anabolisants permet de réduire les doses tout en étant plus puissants que s’ils étaient utilisés seuls.

PREVENTION DES EFFETS SECONDAIRES 

Afin de lutter contre la gynécomastie et la rétention d’eau, l’utilisation de produits de protections comme Nolvadex et/ou Proviron avec du Dianabol est habituellement très efficace. Ils réduisent considérablement les problèmes de gynécomastie et de rétention d’eau.

12 Juil

PRÉSENTATION DU DÉCA DURABOLIN

Déca Durabolin est un stéroïde anabolisant injectable composé de nandrolone décanoate. C’est un des stéroïdes injectables les plus populaires au monde.

Deca-Durabolin un stéroïde anabolisant très puissant

Deca-Durabolin un stéroïde fabriqué par Organon

La nandrolone est connue pour être un stéroïde très anabolisant et très androgène. Quand à l’ester qui lui est associé, le décanoate, il prolonge la durée de vie de la nandrolone à l’intérieur du corps, faisant du Déca-Durabolin une nandrolone à effet durable. Le Déca-Durabolin produit chez l’utilisateur une prise importante de masse et de force accompagnée d’une perte de graisses qui favorisera par la suite l’obtention du look strié recherché par tant de culturistes.

Il est très rare qu’un stéroïde anabolisant produise simultanément une importante prise de masse combinée à une perte de graisses avec de surcroît très peu d’effets secondaires. C’est précisément le cas du Déca-Durabolin qui présente les effets recherchés de la testostérone sans en posséder les effets secondaires indésirables. C’est pour cela que le Déca est devenu l’un des stéroïdes les plus utilisés par les sportifs.
En ce qui concerne l’augmentation de la masse musculaire, le mode d’action du Déca consiste à augmenter le taux d’azote du sujet. Or l’azote est un composant de la protéine et plus son taux dans le corps est élevé, plus la synthèse protéique est accrue, provoquant d’importants gains en masse musculaire. Cette prise de masse peut s’accompagner d’une rétention d’eau plus ou moins forte qui dépend essentiellement de la dose.

DOSAGE DU DÉCA

La dose habituelle de Déca-Durabolin est de 200 à 400 mg injectés une fois par semaine. A des doses très élevées Deca-100 produit une prise de masse dont une importante partie est due à la rétention d’eau, ce qui signifie que la musculature obtenue a un aspect relativement lisse et un peu mou, de façon semblable à Anadrol, Dianobol ou la testostérone, mais en moins prononcé tout de même.
A fortes doses, la nandrolone ne convient donc pas pour la préparation des compétitions et s’il permet toujours une perte de graisses, l’utilisateur doit encore perdre toute l’eau acquise afin d’obtenir un look hyper strié.

En revanche lorsqu’on utilise Déca à des doses moins importantes, on peut s’attendre à une rétention d’eau plus modeste tout en conservant l’avantage d’une perte de graisses et d’une prise de masse de qualité. Les culturistes utilisent donc Déca à des doses plus modérées quand ils veulent obtenir un physique sec et dense. Enfin il est intéressant de savoir que le Déca-Durabolin est utilisé dans le cadre de la lutte contre le HIV où il permet d’augmenter le poids d’un patient qui souffre de maigreur en toute sécurité et est bénéfique pour le système immunitaire.

DESCRIPTION DU DÉCA DURABOLIN

Le Déca-Durabolin fabriqué par Organon est vendu en ampoules de 1 ml qui contiennent 100 mg de produit, de la nandrolone décanoate, et deux excipients (alcool benzylique et huile d’arachide). Cependant il n’y a pas qu’Organon qui fabrique ce produit et il existe des dizaines voir des centaines de fabricants de ce produit dans le monde, sous diverses appellations commerciales.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=MXTQx1J7GuQ?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=1000&h=563]

EFFETS SECONDAIRES

La popularité du Déca-100 est également due au fait que, contrairement à la testostérone, il produit un effet significatif pour des effets secondaires androgéniques très minimes. A dose normale, le Déca s’aromatise peu en oestrogène et ne fait donc pas courir de risque de gynécomastie. Déca ne crée pas de problèmes de foie, de tendons, de tension ni de cholestérol.

Cependant avec tous les stéroïdes fortement androgènes comme Dianabol, Anadrol, la testostérone ou Déca, il faut prendre garde à la chute habituelle du taux de testostérone endogène, due à la mise en repos des testicules pendant toute la durée du cycle. Un taux très bas de testostérone endogène peut, après l’arrêt du cycle, causer une perte soudaine du poids acquis et un accident brutal du métabolisme. Afin d’éviter cela, les utilisateurs ayant un taux trop bas de testostérone après la fin du cycle doivent impérativement utiliser un stimulant hormonal durant les deux semaines qui suivent l’arrêt du cycle. Mis à part ce phénomène commun à la plupart des androgènes, le seul véritable inconvénient du Déca est qu’il est très risqué de l’utiliser pour une préparation de compétition étant donné qu’il peut être repéré lors d’un contrôle plus d’un an après son utilisation.

11 Juil

PRÉSENTATION DU CLENBUTÉROL

Clenbutérol appelé aussi clenbu, est un médicament en comprimé à l’efficacité prouvée comme brûleur de graisse puissant. Ce produit anabolisant est utilisé par les culturistes pour sécher leurs muscles, par les athlètes pour améliorer leurs performances et par les personnes suivant un régime pour perdre du poids.

Clenbutérol est un anabolisant brûleur de graisse

Clenbutérol en comprimés de 40mg

Le Clenbuterol est récemment devenu populaire en tant que le produit amincissant de choix pour les stars puisqu’il est capable d’éliminer les graisses rapidement. Les effets recherchés par les sportifs utilisant le clenbu sont deux effets secondaires de ce produit : « sa propriété remarquable à brûler les graisses » et son effet anabolisant. Les athlètes ou culturistes l’utilisent depuis longtemps pour « sécher ».

Le clenbutérol a commencé à être utilisé par les sportifs en remplacement des stéroïdes anabolisants hormonaux, dont la détection se faisait plus efficace dans les années 1980. Les culturistes en ont fait usage à partir de 1988 en Angleterre. La consommation de ce bêta-stimulant est devenue détectable aux contrôles antidopage au début de l’année 1992. A noter que ce produit à été retrouvé dans les échantillons lors de tests sur de nombreux cyclistes comme Alberto Contador. Il fait parti d’un arsenal du dopage dans le milieu du cyclisme avec la testostérone et l’EPO.

EFFETS DU CLENBUTÉROL 

  • Perte de masse grasse importante,
  • action anti-catabolique sur la masse sèche ce qui revient à grossir tout en séchant.
  • Renforcement de la ventilation grâce à l’effet broncho-dilatateur
  • Augmentation du flux sanguin et donc de la congestion musculaire

GAINS ET DOSAGES 

Les gains en masse musculaire sont très variables suivant le dosage utilisé qui varie généralement entre 0,04 à 0,2 mg par jour. À savoir que les récepteurs biologiques saturent au bout de quelques semaines et rendent inefficace la poursuite de la cure. Néanmoins il est possible de contrecarrer cette saturation en prenant de la taurine.

DESCRIPTION DU CLENBUTÉROL

Clenbutérol n’est pas un stéroïde anabolisant même s’il possède des propriétés anabolisantes. Cet anabolisant non stéroïdien est fabriqué en comprimés de 20ucg ou 40ucg. Il est commercialisé par beaucoup de fabricants sous différentes appelation comme Clenbu, clenbuterlene, clenbuterol etc…

Ce produit renforce la ventilation grâce à l’effet broncho-dilatateur.
C’est un produit amincissant utilisé par les culturistes, les athlètes et les stars pour perdre du poids facilement. Le Clenbu est particulièrement efficace pour l’élimination des graisses puisqu’il augmente légèrement la température du corps. Cette augmentation de la température n’est possible que si le corps consomme plus de calories. Une augmentation de 1 degré de la température du corps, peut entrainer une élimination de 5% de tissu adipeux.

Grâce à sa particularité de sécher les graisses, le Clenbutérol est devenu un produit amincissant populaire. Il est toutefois recommandé pour de meilleurs résultats d’utiliser la substance en association avec un léger régime et des exercices cardio-vasculaires. Les culturistes qui utilisent le Clenbutérol apprécient particulièrement l’augmentation du métabolisme, puisqu’ainsi le corps brûle plus de calories… Ce fait est essentiel pour obtenir un physique plus sec avec des muscles plus ferme.

Il est vrai que le Clenbuterol fonctionnera même si vous ne changez rien à vos habitudes alimentaires. Par contre, si vous désirez obtenir le maximum d’efficacité du produit et atteindre vos objectifs le plus rapidement possible, nous vous recommandons des changements dans votre régime alimentaire.

EFFETS SECONDAIRES INDÉSIRABLES 

Tremblements, sudations importantes, maux de tête, tachycardie, hyperthermie, insomnie, changement d’humeur… La majorité de ces symptômes disparaissent dès que l’organisme s’habitue au produit (c’est-à-dire en quelques jours).

11 Juil

PRÉSENTATION DU STÉROÏDE ORAL ANAVAR

Anavar est un stéroïde anabolisant oral composé d’Oxandrolone. Cette subtance anabolisante fait partie de ces stéroïdes légers qui procurent force et assèchement du gras avec très peu d’effets secondaires androgènes.

Anavar est un stéroïde composé d'Oxymétholone

Anavar 5mg fabriqué par HuangShi

Ces qualités de brûleur de graisse ont fait de l’Oxandrolone le chouchou des femmes qui pratiquent la musculation. Cette molécule est également appréciée par de nombreux haltérophiles pour ces propriétés sur la prise de force. L’oxandrolone est considéré comme l’un des stéroïdes anabolisants les plus efficaces pour acquérir de la force, et c’est la principale raison de son succès dans l’haltérophilie. Beaucoup de stéroïdes anabolisants ont également la propriété d’augmenter la force de l’utilisateur en augmentant le volume musculaire par synthèse protéique et la rétention d’eau. C’est un mode d’action, mais celui de l’oxandrolone est bien différent. Au lieu d’apporter de la force par augmentation de volume, l’oxandrolone optimise la force de la masse musculaire déjà existante en augmentant la force davantage à celle obtenue avec bon nombre d’autres stéroïdes anabolisants, mais sans aucune prise de masse. L’oxandrolone est par conséquent un produit sur mesure pour les haltérophiles, qu’une prise de volume n’intéresse pas et qui recherchent uniquement la force, tout en restant dans une certaine catégorie de poids.

Malgré le paradoxe que cela semble présenter, les propriétés de l’oxandrolone conviennent tout autant aux femmes qu’aux haltérophiles. En effet Anavar possède également la propriété d’engendrer par la même occasion un assèchement par combustion des graisses et un raffermissement musculaire, ce qui est très recherché par les femmes adeptes du culturisme et du fitness. Mais ce qui fait de l’oxandrolone le produit favori de ces dames est surtout l’absence quasi totale d’effets secondaires androgènes et donc de virilisation. C’est donc un produit plus léger, tout désigné pour les femmes car il est incapable de nuire au métabolisme et aux cycles hormonaux féminins, lorsqu’il est utilisé aux doses habituelles.

DESCRIPTION D’ANAVAR

Anavar est un stéroïde oral disponible en comprimés de 2,5mg, 5mg ou plus souvent en 10mg. Ce produit anabolisant existe sous de nombreux noms de marques en fonction des fabricants. On peut citer par exemple Bonavar, Oxandrolone, Oxan etc…

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=xMsu_t94-Gw?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=1000&h=563]

DOSAGES D’OXANDROLONE

Les doses d’utilisation habituelles sont 10 à 40 mg par jour chez l’homme et 10 à 20 mg chez la femme, sur une période n’excédant pas un mois pour cause de toxicité hépatique.

STACK ANAVAR AVEC D’AUTRES STÉROÏDES

Étant donné l’absence de prise de masse procurée par l’oxandrolone, les culturistes compensent ce manque en l’associant avec des anabolisants plus forts comme par exemple le stack Anavar + testostérone énanthate ou Déca ou Dianabol. Ce stack produit une prise de masse plus sèche et plus dense, avec assez peu de rétention d’eau.

Les haltérophiles, eux, préfèrent le stack « force pure » Anavar + Halotestin  qui, comme son nom l’indique, provoque un gain spectaculaire en force, accompagné d’une densification musculaire.

EFFETS SECONDAIRES

Comme nous l’avons déjà suggéré, l’Oxandrolone se distingue de la plupart des autres stéroïdes anabolisants par l’absence d’effets secondaires virilisants. Contrairement aux autres androgènes, il ne provoque à dose normale ni acné, ni hypertrophie clitoridienne ou raucité de la voix chez la femme, ni calvitie ou autres effets habituels. Comme l’oxandrolone ne provoque pas de rétention d’eau, il n’y a pas de risque d’oedème avec ce produit ni d’hypertension artérielle.

De plus l’oxandrolone n’a aucune influence néfaste sur la production des hormones endogènes à l’intérieur du corps : contrairement à de nombreux androgènes, elle ne désactive pas la production de testostérone naturelle durant le cycle, ce qui évite la possibilité d’un accident du à un taux trop faible de testostérone en fin de cycle. L’oxandrolone ne modifie pas non plus le taux d’oestrogène car elle ne s’aromatise que très peu en oestrogène et ne peut donc provoquer ni gynécomastie chez l’homme, ni troubles du cycle oestrogène chez la femme.

Les seuls effets androgènes indésirables que l’on constate après utilisation d’oxandrolone sont des nausées pouvant aller jusqu’à des vomissements et quelques diarrhées, ce que beaucoup d’utilisateurs acceptent en songeant à ce que peut apporter un tel produit. Cependant il n’existe qu’en comprimés qui, comme beaucoup d’autres, sont alpha-alkylés 17. Ceux qui connaissent un peu ce type de comprimés sauront qu’il s’agit d’une espèce extrêmement nocive pour le foie, qui dans certains cas extrêmes peut provoquer des lésions hépatiques pouvant dégénérer en cancer du foie. L’utilisation de comprimés alpha-alkylés 17 est quelque chose de très sérieux et les utilisateurs prennent la précaution de ne pas prolonger un cycle d’Anavar sur plus d’un mois, au grand maximum, et à des doses raisonnables.

11 Juil

PRÉSENTATION DU STÉROÏDE ORAL ANADROL

Anadrol 50 qui est aussi appelé Anapolon est le plus fort et, en même temps, aussi le plus efficace des stéroïdes anabolisants oraux. Ce produit a un effet androgène extrêmement élevé, ce qui va de pair avec sa composante extrêmement anabolisante : l’oxymétholone.

Anadrol le plus puissant des stéroïde

Androlic est une des marque d’Anadrol, un stéroïde anabolisant oral composé d’Oxymétholone

L’effet hautement androgène d’Anadrol 50 stimule la régénération de l’organisme. Aussi il est très peu probable d’être en panne d’énergie avec ce produit.  Anadrol 50 peut donner des gains spectaculaires en force et en masse musculaire dans un laps de temps très court.

La rétention d’eau est considérable et, comme la cellule musculaire attire beaucoup d’eau, les muscles de la plupart des athlètes auront un aspect plastique particulier. Anadrol 50 ne provoque pas un gain de masse musculaire qualitatifs, mais plutôt quantitatif. L’Oxymétholone « lubrifie »les articulations puisque l’eau est stockée là aussi. D’une part il s’agit d’un facteur dans l’augmentation énorme de la force et, d’autre part, il permet à des athlètes ayant des problèmes d’articulations de faire des séances d’entraînement sans douleur. Un régime strict, avec la prise simultanée de Nolvadex et Proviron , peut considérablement réduire la rétention d’eau.

Anadrol 50 augmente le nombre de globules rouges, en stimulant l’érythropoïèse. Ce qui permet au muscle d’absorber plus d’oxygène (à l’image de l’EPO). Le muscle a donc une autonomie supérieure et un niveau de performance plus élevé. Oxymétholone n’est pas un stéroïde utilisé pour préparer un concours, mais il contribue plus que tout autre stéroïde lors d’une diète à maintenir la masse musculaire et à permettre un entraînement intensif.

DESCRIPTION D’ANADROL 50

Anadrol 50 est un médicament par voie orale qui se présente sous la forme de comprimés contenant 50mg d’Oxymétholone. Ce produit anabolisant pour la musculation est fabriqué par différentes marque mais le dosage est toujours de 50mg par cachet. Les appellations de ce stéroïde oral vont d’Androlic à Oxymétholone (du nom de la substance) en passant par Oxy, Oxy M50 etc…

L’athlète peut s’attendre à un sentiment de « malaise général » avec la prise d’Anadrol 50 qui est complètement en contraste avec Dianabol qui exprime un «sentiment de bien-être». L’agressivité accrue est le résultat causé par le niveau élevé d’androgènes et survient surtout lorsque de grandes quantités de testostérone sont injectés simultanément avec l’utilisation d’Anadrol 50.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=YpFCjP5whxI?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=1000&h=563]

DOSAGE D’UNE CURE D’OXYMÉTHOLONE

Une dose suffisante d’Anadrol 50 serait pour n’importe quel athlète de 50 à 200mg par jour. Le dosage est à adapté selon le poids et l’expérience de l’utilisateur en matière de stéroïdes anabolisants. Un apport de plus de trois comprimés de 50mg par jour, soit 150mg, est déconseillée.

Pour les débutants, la première cure d’Oxymétholone devrait commencée par une dose d’un seul comprimé de 50 mg. Après une semaine, la posologie quotidienne peut être augmentée à deux comprimés, un comprimé matin et soir, pris juste après les repas.

Les athlètes qui sont plus avancés ou pèsent plus de 100 kilos peuvent augmenter la posologie à 150mg par jour dans la troisième semaine. Ce dosage, cependant, ne devrait pas être adopté pour des périodes de plus de deux à trois semaines. L’utilisation de Anadrol 50 ne devrait jamais dépasser six semaines au total.

Après l’arrêt de la cure d’Anadrol 50, il est important de poursuivre le traitement de stéroïdes avec une autre substance moins puissante, car, autrement, une réduction drastique de la masse musculaire et de la force à lieu chez l’utilisateur.

STACK OXYMÉTHOLONE AVEC D’AUTRES STÉROÏDES

Souvent utilisés dès le départ d’un cycle de stéroïde comme kick start, la prise d’Oxymétholone ne doit pas être prolongée au delà de 6 semaines. C’est le moment pour les athlètes de poursuivent leur traitement avec de la testostérone injectable tels que Sustanon 250 ou de la testostérone énanthate pendant plusieurs semaines encore.

EFFETS SECONDAIRES

Anadrol 50 est le stéroïde oral le plus nuisible et sa consommation peut entraîner de nombreux effets secondaires. La plupart des utilisateurs peuvent s’attendre à certains changements pathologiques au niveau du foie après environ une semaine de traitement. Une augmentation des chiffres des enzymes GOT et GPT également appelé transaminases, ne peut souvent pas être évitée, ce sont des indications de l’hépatite, c’est à dire une infection du foie. Ceux qui interrompent Anadrol 50 retrouvent en général des valeurs normales dans les deux mois qui suivent. Une longue cure d’Oxymétholone et/ou des doses élevées peuvent provoquer un jaunissement des ongles, des yeux ou la peau.

L’enzyme gamma-GT réagit également sensiblement à l’Oxymétholone, l’amenant à s’élever. Si des doses élevées de ce produit sont prises sur une longue période, il y a un risque accru que les modifications hépatiques décrites pourraient endommager le foie. Pendant le traitement d’Anadrol 50, le foie, les transaminases ainsi que le rapport LDH / HBDH, doivent toujours être vérifiées par un médecin compétent. L’Oxymétholone est le seul anabolisants androgènes qui a été lié au cancer du foie.

Anadrol 50 n’est pas recommandé pour les femmes car il provoque de nombreuses et, en partie, irréversibles symptômes virilisant tels que :

  • acné,
  • hypertrophie clitoridienne,
  • voix grave,
  • augmentation de la croissance des poils sur les jambes,
  • la barbe de croissance,
  • absence de règles,
  • augmentation de la libido,
  • et perte de cheveux.

Oxymétholone se convertit facilement en oestrogènes, ce qui provoque des signes de féminisation et la rétention d’eau qui a déjà été mentionnée. Ce qui nécessite l’apport d’anti-oestrogènes. D’autres effets secondaires sont possibles comme :

  • des maux de tête,
  • nausées,
  • vomissements,
  • maux d’estomac,
  • manque d’appétit,
  • de l’insomnie
  • et de la diarrhée.

PRÉVENTION DES EFFETS SECONDAIRES

La rétention d’eau accrue, en plus des problèmes esthétiques, peut être préjudiciable, étant donné qu’elle peut causer de l’hypertension. Dans les cas extrêmes, la consommation d’un médicament pour lutter contre l’hypertension peut être nécessaire. Oxymétholone ne convertit pas en DHT. Toutefois, il est un androgène puissant. Les utilisateurs qui rencontrent des problèmes d’acné sévère causé par Anadrol 50 peuvent tenir ceci sous contrôle en utilisant l’Accutane, un médicament sur ordonnance.

La propre production du corps en testostérone est considérablement réduite car Anadrol 50 a un effet inhibiteur sur l’hypothalamus, ce qui réduit ou arrête complètement la libération de GnRH (Gonadotropin Releasing Hormone). Pour cette raison, la prise de stimulateur de testostérone tels que HCG et Clomid est absolument nécessaire pour maintenir la production d’hormones dans les testicules.

27 Juin

Nandrolone decanoate/undecanoate 17-18 mois
Ex : Deca-Durabolin, Norandren, Deca-Durabol, Turinabol Depot, Anabolicum,
Dynabolin

Nandrolone phenylpropionate 11-12 mois
Ex : Durabolin, Turinabol, Fenobolin, Anabolin

Methandienone (injectable) 5 mois
Ex : Dianabol (D-Bol) injectable

Boldenone undecyclate 4-5 mois
Ex : Ultragan 100, Maxigan, Ganabol, Equipoise, Equigan

Trenbolone acetate 4-5 mois
Ex : Finaject, Finjet, Finaplix

Testosterone cypionate 3 mois
Ex : Andro-cyp, Testex, Testoject

Testosterone enanthate 3mois
Ex : Primoteston Depot, Testosterone 200 Depot, Testosterone Hyptylate,
Testosterona 200, Testosterone Depot, Testoviron Depot

Testosterone mix 3 mois
Ex : Sten, Sustanon 250, Sostenon 250, Durateston 250, Omnadren

Oxymetholone 2 mois
Ex : Anadrol 50, Anapolon, Oxybolone, Hemogenin

Fluoxymesterone 2 mois
Ex : Stenox, Halotestin

Stanozolol (injectable) 2 mois
Ex : Winstrol Depot, Winstrol, Strombaject, Stromba

Formebolone 2 mois
Ex : Esiclene, Hubernol

Drostanolone propionate 2 mois
Ex : Masteron, Masterid, Masteril

Norethandrolone 5-6 semaines
Ex : Nilevar, Anaplex

Mesterolone 5-6 semaines
Ex : Proviron

Methandienone (Oral) 5-6 semaines
Ex : Dianabol, D-Bol

Trenbolone Hexahydrobenzylcarbonate 4-5 semaines
Ex : Parabolan

Methenolone enanthate (injectable) 4-5 semaines
Ex : Primobolan Depot

Oxandrolone 3 semaines
Ex : Anavar, Lipidex, Lonavar

Stanozolol (Oral) 3 semaines
Ex : Winstrol (tabs), Stanolv, Stromba

Testosterone propionate 2 semaines
Ex : Testoviron, Testovis, Testopin

Testosterone undecanoate 1 semaine
Ex : Andriol

Clenbuterol 4-5 jours
Ex : Spiropent, Novegam, Oxyflux

Testosterone suspension 1-3 jour(s)
Ex : Testosus 100, Testosterone Aqueous, Testolin

This function has been disabled for Stéroide Anabolisant : Utilisation et effets des stéroïdes.