OMNADREN

Omnadren est similaire au Sustanon 250 mais encore plus puissant, c’est un mélange de 4 esters de testostérone pour un total de 250mg/ml dont la composition est la suivante :

  • 30 mg de testostérone propionate
  • 60 mg de testostérone phénylpropionate
  • 60 mg de testostérone isohexanoate
  • 100 mg de testostérone hexanoate

omnadren 250

Omnadren a une composition identique à celle du Sustanon, excepté le fait qu’on y a remplacé la testostérone isocaporate par de la testostérone isohexanoate et la testostérone décanoate par de la testostérone hexanoate. Cela fait d’Omnadren une forme de testostérone plus puissante encore que le Susta, aux effets androgènes positifs et négatifs plus prononcés. Omnadren produit un gain rapide et important en force et en volume, accompagné d’une rétention d’eau considérable. Cette dernière donne à la musculature acquise un aspect lisse et un peu flasque. Cela exclut Omnadren 250 des préparations aux compétitions. De plus, contrairement au Sustanon, Omnadren se transforme très facilement en oestrogène et entraîne un risque de gynécomastie encore plus important. Cet effet secondaire peut être combattu en utilisant Nolvadex et Proviron en protection. Les dosages habituels d’Omnadren vont de 250 mg toutes les 2 semaines à plus de 1000 mg par semaine. Une dose efficace et sans risque correspond à 250 et 1000 mg par semaine. Malgré l’effet prolongé de ce produit, les injections doivent être faites au moins une fois par semaine. De nombreux athlètes combinent Omnadren avec des anabolisants puissants comme le Déca ou Boldenone. Combiné avec de puissants produits par voie orale comme Oxymetholone ou Dianabol, Omnadren 250 produit un gain en masse et en force spectaculaire.