MASTERON

Masteron est un ester de drostanolone, le propionate de drostanolone.

C’est un stéroïde injectable dérivé de la dihydrotestostérone ( DHT ).

Il s’agit donc d’un produit très androgène.

Comme Masteron est un dérivé de la dihydrotestostérone, il procure à l’utilisateur un taux élevé d’hormones mâles.

Il en résulte un effet de virilisation incluant une musculature dense et durable avec peu de rétention hydro-sodée, mais sans prise de masse importante.

C’est la raison pour laquelle ce produit est utilisé lors des cycles d’assèchement, souvent en stack avec d’autres stéroïdes « asséchant » pour accentuer cet effet.

C’est ainsi que Masteron devient très efficace pour obtenir un look écorché. Cependant il faut noter que si Masteron procure une musculature dense à l’utilisateur, il ne permet pas de diminuer la rétention graisseuse et il faut déjà que celui-ci possède un faible taux de graisse dans le corps pour obtenir une musculature vraiment striée.

Masteron peut également améliorer la qualité de la masse musculaire acquise durant un cycle de masse lorsqu’il est combiné à d’autres produits plus anabolisants comme la testostérone.

D’autre part il s’agit d’un stéroïde très apprécié des compétiteurs car il disparaît rapidement du corps sans laisser de traces de telle sorte qu’il est possible de suivre une cure de Masteron jusqu’à 10 ou 12 jours avant un concours sans que cela puisse être repéré lors d’un contrôle antidopage.

EFFETS SECONDAIRES

Le Masteron étant très androgène, il est inévitable qu’il entraîne divers phénomènes virilisant.

Les principaux phénomènes liés à son utilisation sont l’acné et la calvitie.

La calvitie peut être prévenue et combattue par l’utilisation d’un shampoing traitant spécifique au Nizoral.

Le risque d’apparition de ces symptômes dépend bien entendu, comme c’est le cas pour tous les anabolisants, de l’importance de la dose et de la durée d’utilisation du produit.

En revanche Masteron ne provoque pas de rétention hydro-sodée et il n’y a pas de risque d’hypertension avec ce produit.

De plus son action n’est pas uniquement androgène : elle est également anti-oestrogène et cela exclut donc le risque de gynécomastie.

DOSAGES

Masteron est généralement utilise à des doses modérées et durant une période n’excédant pas quelques semaines.

Comme Masteron est un produit qui reste dans le corps très peu de temps, il est généralement injecté tous les 2 jours à raison de 100 mg pour l’homme.

Pour la femme, l’injection de 100 mg est habituellement faite tous les 4 jours.