Accueil – Stéroïde Anabolisant

Le premier stéroïde anabolisant (l’androsténone) a été isolé en 1931 en Allemagne et synthétisé trois ans plus tard par le chimiste tchéco-croate Léopold Ruzicka qui travaillait en Suisse. L’année suivante, on a réussi l’isolement de la testostérone et les premiers essais cliniques (administration du propionate de testostérone et de metyltestostérone) ont eu lieu en 1937. Dès le départ il était évident que ce groupe d’hormones avait certains effets anabolisants et androgéniques, bien que cette idée soit systématiquement mise en cause jusqu´à la fin des années 70. Les premiers utilisateurs de stéroïdes anabolisants, qui ne souffraient d’aucune maladie et qui prenaient ces substances dans le but d’augmenter la masse musculaire et la force physique, étaient des athlètes olympiques.

Lors du championnat d’haltérophilie en 1954 à Vienne, le médecin de l’équipe soviétique discuta avec son collègue américain à propos des substances qu´il donnait aux sportifs…

Il dévoila le secret de la réussite soviétique – la testostérone.

CREATION DU STEROIDE LE PLUS EFFICACE DE L’HISTOIRE

Ce médecin américain, n’était autre que John B. Ziegler, bodybuilder amateur et chimiste habile travaillant pour les laboratoires pharmaceutique Ciba.

Il commença ses propres expérimentation avec des stéroïdes dès son retour aux USA.

dianabol methandrostenolone schema adn

Son travail a abouti au lancement d’un nouveau médicament sur le marché : le Dianabol (fabriqué par la société Ciba bien entendu).

A ce jour, le Dianabol est toujours considéré comme l’un des stéroïdes anabolisants les plus efficaces de l’histoire.

Le Dianabol, développé par la société Ciba Pharmaceuticals, est autorisée aux États-Unis par la Food and Drug Administration en 1958.

Le Dianabol a des propriétés analogues à la testostérone, mais avec moins d’effets secondaires.

EFFETS SECONDAIRES DES STEROIDES

Il s’est avéré, que l’utilisation des stéroïdes exige de la discipline et une surveillance médicale.

Beaucoup de sportifs se sont attiré, en s’ordonnant du Dianabol (le dopage n’était pas encore interdit à l’époque) des maladies graves (du foie pour la plupart des cas), quand ils prenaient, pendant longtemps, des doses bien plus élevées que ce que le Dr. Ziegler leur avait prescrites.

Bien qu’il ait importé les stéroïdes aux Etats unis, le docteur Ziegler le regretta en raison de l’ utilisation abusive et dangereuse que les sportifs en faisait. Mais il était déjà trop tard – les stéroïdes anabolisants se sont diffusés à la vitesse d’une épidémie, tout d’abord dans le milieu des sports de force et ensuite dans d’autres disciplines sportives également.

Leur utilisation à long terme peut avoir des conséquences graves pour la santé.

Dans les années soixante il était évident que certains athlètes californiens outrepassaient largement leurs concurrents sous tous les rapports et que ce n’était pas grâce aux compléments alimentaires protéinés de Joe Weider. L’époque des stéroïdes commençait. A ce moment, les stéroïdes étaient encore tout à fait légaux…

INTERDICTION DES STEROIDES ANABOLISANTS

Plus tard, ils sont été interdits dans les compétitions officielles. Toutefois, cette interdiction n´a jamais été réalisée dans le cas du culturisme ce qui a créé une situation paradoxale.

En 1990, le congrès des Etats unis a voté une loi classant les stéroïdes anabolisants parmi les substances contrôlées de la catégorie III.

En conséquence, rien que la détention de stéroïdes représente un délit aux USA, puni de la réclusion (les prohormones, c’est à dire les précurseurs de stéroïdes, ont été classés dans le même groupe un peu plus tard).

La plupart des pays occidentaux ont suivi cette voie dans leurs législations respectives et ceci en dépit de la polémique suscitée par cette interdiction.

LEGISLATION DES STEROIDES

L’utilisation des stéroïdes anabolisants à des fins non médicales est sujette à controverse en raison de ses effets néfastes. L’utilisation de stéroïdes anabolisants est interdite par toutes les grandes instances sportives.

Les stéroïdes anabolisants sont des substances réglementées dans de nombreux pays dont les États-Unis, le Canada, la France, le Royaume-Uni, l’Australie, l’Argentine et le Brésil, tandis que dans d’autres pays, comme le Mexique et la Thaïlande, ils sont librement disponibles.

PROPRIETES DES STEROIDES

D’un point de vue physiologique, les stéroïdes anabolisants agissent sur la masse musculaire au moins de deux façons :

  • d’une part, ils augmentent la production de protéines,
  • d’autre part, ils réduisent le temps de récupération en bloquant les effets du cortisol sur le tissu musculaire, de sorte que le catabolisme des muscles est grandement réduit.

On a émis l’hypothèse que cette réduction serait due au fait que les stéroïdes anabolisants inhiberaient l’action d’autres hormones stéroïdes appelées glucocorticoïdes qui favorisent la dégradation des muscles.

Les stéroïdes anabolisants ont également une incidence sur le nombre de cellules qui se développent en cellules graisseuses de stockage, en favorisant la différenciation cellulaire vers les cellules musculaires.

Les stéroïdes androgènes-anabolisants ont deux effets différents, mais qui se chevauchent.

Tout d’abord, ils sont anabolisants, c’est-à-dire facilitent l’anabolisme (la croissance des cellules). On peut citer comme exemples des effets anabolisants de ces hormones l’augmentation de la synthèse des protéines à partir des acides aminés, l’augmentation de l’appétit, l’augmentation du remodelage osseux et de la croissance et la stimulation de la moelle osseuse, ce qui augmente la production de globules rouges.

Deuxièmement, ce sont des stéroïdes androgènes ou virilisants, c’est-à-dire qu’ils influent en particulier sur le développement et l’entretien des caractéristiques masculines.

Les fonctions biochimiques des androgènes tels que la testostérone sont nombreux.

Grâce à une combinaison de ces effets, les stéroïdes anabolisants stimulent la formation des muscles et, par conséquent, provoquent une augmentation de la taille des fibres musculaires, conduisant à une augmentation de la masse musculaire et de la force.

Cette augmentation de la masse musculaire est le plus souvent due à une croissance des muscles squelettiques due à la fois à l’augmentation de la production de protéines musculaires ainsi qu’à une diminution du taux de renouvellement de ces protéines.

Une forte dose de testostérone diminue aussi la quantité de graisses dans les muscles, tout en augmentant leur teneur en protéines.

Les stéroïdes anabolisants réduisent également les matières grasses.

UTILISATION DES STEROIDES DANS LE SPORT

Les stéroïdes anabolisants produisent une augmentation de la masse musculaire et de la force physique et sont par conséquent utilisés dans le sport, notamment en musculation pour renforcer la force physique ou la masse musculaire.

Les stéroïdes anabolisants ont été utilisés par les hommes et les femmes dans de nombreux et différents types de sports professionnels (cricket, athlétisme, haltérophilie, musculation, poids, vélo, baseball, lutte, arts martiaux, boxe, football…) pour obtenir un avantage concurrentiel ou aider à la récupération de blessures.

MODE D’ADMINISTRATION

Les stéroïdes anabolisants sont administrés par voie orale ou par injection.